• Créons ensemble

    les Grandes Écoles de la Transition

    Notre manifeste

    Quand la France a eu besoin de construire des routes et des ponts au XVIIIème siècle, l'État a créé les Grandes Écoles d’Ingénieurs.

     

    Quand il a fallu accompagner l’industrialisation au XIXème, l'État a créé les Grandes Écoles de Commerce.

     

    Lorsqu'il a fallu répondre aux besoins grandissants du marché du travail en compétences numériques, l'État a soutenu la création de la Grande École du Numérique.

     

    Aujourd’hui, il est urgent d’accompagner l’économie et la société dans une nécessaire transition écologique et sociale. Il est grand temps de créer les Grandes Écoles de la Transition, inclusives et ouvertes à tous.

     

    Former les forces vives de la transition


    D’un côté, des millions de personnes qui ne trouvent pas d’emploi, des étudiants qui ne trouvent pas leur voie et des travailleurs qui questionnent l'utilité de leur métier.


    De l’autre, des secteurs entiers en transformation et des entreprises qui peinent à trouver les compétences nécessaires pour devenir durables et résilientes.

     

    Et partout, des centaines de formations déjà existantes, ayant fait la preuve de leur pertinence et de leur impact. Mais celles-ci n’accompagnent pas le passage à l’action d’assez de personnes chaque année. Elles sont encore trop peu coordonnées, trop peu visibles, trop fragiles économiquement. Il manque aujourd’hui une stratégie ambitieuse pour permettre leur changement d’échelle, et répondre à l’ampleur des enjeux.

     

    Il nous faut proposer des parcours apprenants au plus grand nombre et développer l’innovation pédagogique pour préparer aux métiers de demain et permettre à chacun de trouver sa place dans un monde en transition.
     

    S'appuyer sur la richesse de l’existant
     

    Nous proposons la création des Grandes Écoles de la Transition pour accélérer la formation - initiale et continue - aux enjeux, compétences et métiers de la transition écologique et sociale.

     

    Inspirées du modèle de la Grande École du Numérique, elles formeront un réseau décentralisé s'appuyant sur les nombreuses initiatives existantes, avec une attention particulière portée à la diversité des publics.

     

    Pour concrétiser un tel projet, une alliance entre l'Etat et la société civile est essentielle. Nous demandons à l’Etat et les entreprises d’investir dans les formations à la transition écologique et sociale, en alliance avec les innovateurs de terrain.

     

     

     

     

     

  • Notre stratégie : l'appropriation institutionnelle

    Depuis plus 2 ans, nous travaillons à engager les parties-prenantes nécessaires à la réussite d’un tel projet, afin d’apporter une réponse systémique, à l’échelle des enjeux :

    • Nous avons étudié l'expérience Grande École du Numérique 
    • Nous avons consulté plus de 100 parties prenantes (formations, entreprises, associations, acteurs publics, réseaux dans les territoires ...) afin de construire une solution qui s'adapte véritablement aux enjeux et besoins de celles-ci, 
    • Nous avons rédigé une note d'intention "Grandes Écoles de la Transition" 
    • Nous avons réalisé une cartographie de 270 formations existantes à la transition écologique et sociale en France
    • Nous avons dialogué avec 5 ministères et plusieurs députés soutiens de la démarche 
    • Nous avons rédigé 3 amendements dans le cadre de la Loi Climat de 2021 (le fond d'expérimentation, la formation des élus et des fonctionnaires, l'intégration des compétences transverses), dont un soutenu par 19 députés de la majorité. 

    Notre projet fédère une grande diversité d'acteurs économique, académique et associatif mais la mise en place adéquate de l’initiative requiert des moyens et une impulsion politique importante.

     

    Aujourd'hui, nous souhaitons créer le cadre propice à la reprise institutionnelle des Grandes Écoles de la Transition en mettant l’ensemble de nos travaux en libre accès (disponible ici).

     

    Notre objectif : que des acteurs publics, des entreprises et la société civile puissent s’approprier les travaux et la dynamique amorcée par notre collectif.

     

     

     

    Concrètement, les Grandes Écoles de la Transition ?

     

    Concrètement, créer les Grandes Écoles de la Transition permettra, par exemple :

    • À une personne souhaitant se reconvertir dans les métiers de la transition de construire un parcours apprenant sur mesure, 
    • À une entreprise voulant s'engager sur les sujets de transition de trouver les bons acteurs pour former ses salariés, 
    • À un établissement du supérieur souhaitant intégrer davantage les sujets de transition dans ses cursus de trouver des partages d'expérience et des acteurs pour l'aider à le faire, 
    • À des enseignants ou formateurs de partager leurs approches et outils pour mieux former à la transition, 
    • À une formation ayant prouvé son impact au niveau local de bénéficier d'aide pour être dupliquée dans de nouveaux territoires. 

    Soit, un impact systémique, à partir de la richesse de l'existant !

     

     

     

    Une démarche à la croisée des mondes académique, économique, politique et citoyen

     

    Le projet de Grandes Écoles de la Transition rejoint plusieurs travaux récents de citoyens, parlementaires et entreprises.

     

    C’est une réponse concrète, alignée avec :

    • Les recommandations de la Convention Citoyenne pour le Climat, en particulier celles de la thématique “Produire / Travailler” (lien
    • L'appel à contributions de France Stratégie "Covid-19 : pour un "après" soutenable" (lien
    • Les recommandations du rapport ministériel sur les “Alliances stratégiques entre associations, entreprises et collectivités” (lien
    • Les propositions de 66 parlementaires avec la Concertation citoyenne “Le Jour d’Après” (lien
    • Les propositions du Mouvement Impact France pour les présidentielles 2022, en particulier "Création d'un label Grandes Ecoles de la Transition" (lien)
    • Les objectifs de France 2030, le plan d'investissement de la France de demain, lancé en octobre 2021 par le gouvernement (lien
    • Les propositions du Contrat de jeunesse 2022 élaborées par une trentaine d'acteurs de terrain engagés auprès de plus de 3 millions de jeunes en France, en particulier "L'orientation, grande cause nationale 2023" (lien
    • Le Plan de Transformation de l'Economie Française du Shift Project et son étude sur le secteur de l'emploi (lien
    • Les recommandations du rapport ministériel sur la formation aux enjeux écologique au sein de l'enseignement supérieur (lien
    • Les recommandations de la Commission Européenne aux états membres sur la formation à la transition écologique (lien
  • Ils ont signé le manifeste

    ×
    Politique de confidentialité
    POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
    du Collectif Grandes Écoles de la Transition
    ---
    ARTICLE 1 : Objet
    
    Le présent document a pour objet de définir d’une part les modalités et conditions dans lesquelles le Collectif Grandes Écoles de la Transition collecte, utilise, transfère et protège les données de ses utilisateurs, et d’autre part les modalités et conditions par lesquelles l’utilisateur peut exercer son droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données le concernant.
    
    ---
    ARTICLE 2 : Collecte de l’information
    
    Nous recueillons des informations personnelles dans 3 cadres différents.
    
    A. Lorsque vous vous connectez au site www.grandesecolestransition.fr à partir de votre ordinateur et navigateur. Nous recevons et enregistrons alors automatiquement vos informations de connexion, y compris votre adresse IP, vos logiciels et votre matériel, ainsi que la page que vous demandez.
    
    B. Lorsque vous nous contactez directement par e-mail. Nous enregistrons alors votre adresse e-mail.
    
    C. Lorsque vous demandez à rejoindre le mouvement Grandes Ecoles de la Transition, sur le formulaire https://airtable.com/shraZxiPeSt1jJeH8. Nous enregistrons alors votre nom complet et votre adresse e-mail. Il est obligatoire de fournir ces informations si vous souhaitez rejoindre la communauté. Si vous l’acceptez (optionnel) nous recueillons également le nom de votre organisation et son logo, votre fonction, à quel titre vous soutenez le mouvement, le type de partie prenante auquel vous appartenez et ce pourquoi vous soutenez le mouvement Grandes Écoles de la Transition. 
    
    ---
    ARTICLE 3 : Utilisation des informations
    
    Toutes les informations que nous recueillons auprès de vous peuvent être utilisées pour affirmer qui soutient le mouvement Grandes Écoles de la Transition. Elles pourront à l’avenir être utilisées pour vous envoyer les avancées du projet Grandes Écoles de la Transition.
    
    Elles ne sont pas utilisées dans d’autres buts, et en aucun cas pour prendre des décisions automatisées.
    
    ---
    ARTICLE 4 : Divulgation des informations à des tiers
    
    Nous (Ticket for Change) sommes les seuls propriétaires des informations recueillies sur ce site. Vos informations personnelles ne seront pas vendues, échangées, transférées, ou données à une autre société pour n’importe quelle raison, sans votre consentement.
    
    Il est fait exception pour les tierces parties de confiance qui nous aident à exploiter notre site web et à opérer nos activités, tant que ces parties conviennent de garder ces informations confidentielles. Nous utilisons les services en ligne suivants pour gérer nos données, avec leurs politiques de confidentialité associées :
    Airtable : https://airtable.com/privacy 
    Mailchimp : https://mailchimp.com/legal/privacy/ 
    Strikingly : https://support.strikingly.com/hc/en-us/articles/214364818 
    Zapier : https://zapier.com/privacy/ 
    
    ---
    ARTICLE 5 : Protection des informations
    
    Nous mettons en œuvre des mesures de sécurité pour préserver la sécurité de vos informations personnelles. Seuls les membres de l’association, les salariés, les volontaires, et les bénévoles qui ont besoin d’effectuer un travail spécifique ont accès, dans le cadre de leur mission, aux informations personnelles identifiables. 
    
    En particulier :
    - dans le cas C, lorsque vous demandez à rejoindre le mouvement Grandes Ecoles de la Transition, sur le formulaire https://airtable.com/shraZxiPeSt1jJeH8. , d’autres membres du mouvement, peuvent avoir accès à vos informations en tant que bénévoles de l’association, pour accompagner à la gestion de ces outils ou données ;
    
    Il leur est explicitement demandé de ne pas conserver ni divulguer ces informations.
    
    ---
    ARTICLE 6 : Accès aux informations
    
    Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l’exercer à tout moment en nous contactant à l’adresse contact@grandesecolestransition.fr.
    
    Par ailleurs, si à n’importe quel moment vous souhaitez vous désinscrire de l’une de nos newsletters et ne plus recevoir d’e-mails de notre part, des instructions de désabonnement détaillées sont incluses en bas de chaque e-mail.
    
    ---
    ARTICLE 7 : Consentement
    
    En utilisant notre site, vous consentez à notre politique de confidentialité.